Be careful what you wish for.

(Ow, la dédicace a exactement 6 ans et un jour…)

C’est quoi, pardonner ? Oublier ? … Faire comme si de rien n’était ?

Pour pardonner, avoir une relation saine, faut-il avoir eu franche discussion ou pas ?
J’aurais tendance à dire oui.
Parfois, ce n’est peut-être juste pas possible.
On ne peut pas obliger les gens à parler, non plus…
Alors quoi ?
Ben on fait comme on peut, c’est un peu bancal, mais…
On sourit, c’est un peu forcé, et petit à petit, on apprend à se détacher.
Plus ou moins.
On se dit que tant pis.
Plus ou moins.
On remercie ceux avec qui on peut parler.
On leur dit spontanément qu’on les aime.
Et puis voilà.


Et les photos de Londres par MiLK
.

10 thoughts on “Be careful what you wish for.

  1. 24 janvier, 2009 at 1 h 32 min

    En ce qui me concerne, j’aurais tendance à dire oui aussi.
    C’est comme quand tu veux faire le ménage chez toi, tu peux tout nettoyer à fond en passant l’aspi ou te contenter de planquer la poussière sous le tapis… sauf qu’au bout d’un moment la poussière s’accumule, ça t’incommode, et ça risque d’incommoder les autres. Même si tu essayes de compenser avec une jolie déco pour sauver les apparences!
    Et quand on se décide à soulever le tapis ben on se prend 10 ans de poussières dans la tronche, voire même une armée de moutons, et là on est bien avancé! >_<
    * c’était la métaphore ménagère du WE. Merci de votre attention *
    ^^

  2. 24 janvier, 2009 at 11 h 20 min

    Conclusion : il faut vider le sac de l’aspirateur de temps en temps, laisser filer. C’est dur un peu. Au début. C’est dommage aussi sans doute, mais les autres ne toussent plus et tu n’as plus à t’en préoccuper.

    (j’aime bien la métaphore du ménage !)

  3. le tyran
    24 janvier, 2009 at 11 h 28 min

    …et tant pis pour les pièces de Lego rares (oui, oui, les brillantes) qui ont été aspirées, on en aura d’autres au prochain Noel.

  4. 24 janvier, 2009 at 14 h 37 min

    j’arrive après la bataille mais on dirait que votre séjour londonien s’est plutôt bien passé.

  5. Lasher
    24 janvier, 2009 at 15 h 54 min

    Ouais, déclaration spontanée ! Je m’aaaaaaaaaimmeuh.

    Et sinon, je suis d’accord avec Marjorie.

    Paf.

  6. 25 janvier, 2009 at 21 h 08 min

    J’aime beaucoup la métaphore du ménage. Presque autant que le trailer :)

  7. 26 janvier, 2009 at 1 h 53 min

    J’ADORE votre métaphore à suites, là… Bravo Marjorie ! Mais par contre, ça m’a culpabilisée de ne pas faire le ménage en vrai chez moi…

    fanny : oui ! :)

  8. 26 janvier, 2009 at 17 h 51 min

    Huhuh oui sympa le trailer qui fait envie et la cool métaphore :)

  9. 29 janvier, 2009 at 0 h 28 min

    S’il fait envie tant mieux :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *