La chanson philosophique reprise par Andrew Bird

Il me faudrait me poser davantage pour parler du concert d’hier soir.
Mais jeudi dernier, j’étais venue exprès au Fou du Roi (émission que je n’écoute jamais, soit dit en passant, bien qu’elle puisse être intéressante) pour voir et écouter Andrew Bird, venu interpréter deux chansons devant un public qui ne le connaissait pas.
Une version calme et tranquille de « Oh No » à la guitare.
Et il revient avec son violon, accompagné au piano, et une feuille de papier posée sur son pupitre.
Il s’y reprend quelquefois pendant la chanson, il lit, il chante, son accent est charmant.
Il chante en français, doucement, une chanson dont les paroles, traduites en français, sonnent tellement surréalistes. C’est touchant.
Ce n’est pas facile d’être vert…
J’ai demandé d’où elle venait. J’ai ri en entendant sa réponse.
Hier soir, il l’avait apprise, sa version française.
C’était beau.

Et ça vient de là.



It’s not that easy being green
Having to spend each day the color of the leaves
When I think it could be nicer being red, or yellow or gold
Or something much more colorful like that

It’s not easy being green
It seems you blend in with so many other ordinary things
And people tend to pass you over ’cause you’re
Not standing out like flashy sparkles in the water
Or stars in the sky

But green’s the color of Spring
And green can be cool and friendly-like
And green can be big like an ocean, or important
Like a mountain, or tall like a tree

When green is all there is to be
It could make you wonder why, but why wonder why
Wonder, I am green and it’ll do fine, it’s beautiful
And I think it’s what I want to be…

6 thoughts on “La chanson philosophique reprise par Andrew Bird

  1. Jen
    28 avril, 2009 at 12 h 13 min

    Finalement, je suis peut-être un peu jalouse… :)

  2. 28 avril, 2009 at 12 h 40 min

    Ceci explique cela !

  3. 28 avril, 2009 at 16 h 33 min

    Tu ne nous as pas un peu arnaqués, avec ton annonce de note sur les garçons (sic) ? :)

  4. 28 avril, 2009 at 18 h 48 min

    Jen : faut pas, faut pas… de quoi d’ailleurs ? :)
    airway : tu parles de mon statut facebook ;) ?
    tonton : roh, voilà, je parle chanson poétique & philosophique, et tout ce qui vous intéresse c’est le post sur les garçons ! :p je vous épargné le « raaaaah andrew bird il est trop bôôô » :p

  5. 28 avril, 2009 at 21 h 28 min

    j’aime beaucoup cette chanson – elle me fait penser à une très bonne amie, qui vit trop loin, et qui m’a fait il y a longtemps une compile avec des chansons qu’elle aime, dont celle-là. :o)

  6. 29 avril, 2009 at 10 h 54 min

    Je ne la connaissais pas, je la trouve très jolie… :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *