Ceci n'est pas un post – sing along sing along

On me dit qu’il faut que j’arrête de compter le temps qui passe… Oh, je sais bien, mais le jour où j’arrêterai de compter, c’est que je serai guérie, tout simplement. Je suis comme je suis, lente à me remettre, et je n’y pourrai sans doute jamais rien.

Ne me demandez pas pourquoi, mais à chaque fois que je tombe sur cette vidéo, j’ai la gorge serrée.

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un extrait de la série datant de 2008 Dr. Horrible’s Sing-Along Blog réalisée par Joss Whedon, et dont le concept est parfaitement expliqué dans le lien. Joss Whedon est aussi le créateur de la série Buffy the Vampire Slayer, dont j’étais aussi une grande fan, en particulier de l’épisode musical : à le revoir récemment, je me suis rendue compte que je connaissais quasiment toutes les chansons par coeur. Je ne sais combien de fois je pourrais dire que je ne peux pas vivre sans musique, mais faire partie d’un groupe, répéter pour rire une chorégraphie d’High School Musical pour un mariage l’année passée, fait partie de ce besoin d’entendre et d’avoir toujours des airs en tête – oui, vous avez bien lu, je suis fan d’High School Musical.

Tout ça pour dire que je vais commencer le visionnage de la série Glee, dont la majeure partie de mon entourage est fan, et que je m’en inquiète d’avance. Et si je n’aimais pas ? Le drame.

(Ce faux post est volontairement un peu plus léger, il paraît que j’ai un don pour l’écriture dramatique – cf mon dernier post – et ce blog me servant la plupart du temps de catharsis, ce n’est pas une raison pour le laisser sombrer dans la mélancolie totale).

Here’s a story of a girl, who grew up lost and lonely
Thinking love was fairytale, and trouble was made only… for me

Even in the darkness every color can be found
And every day of rain brings water flowing
To things growing in the ground

Grief replaced with pity for a city barely coping
Dreams are easy to achieve if hope is all I’m hoping to be

Anytime you’re hurt there’s one who has it worse around
And every drop of rain will keep you growing
Seeds you’re sowing in the ground

(Enfin, n’en demandez pas trop, c’est quand même une chanson triste).

2 thoughts on “Ceci n'est pas un post – sing along sing along

  1. karine
    7 septembre, 2010 at 8 h 46 min

    Barneyyyy ! :o)
    (jolie chanson, aussi) ;o)

  2. 7 septembre, 2010 at 14 h 23 min

    Ah, toujours vu que 3 épisodes… !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *