Bip bip

20110117-flyer28

Je considère avoir une culture musicale assez pauvre : soyons honnêtes, une extrême flemmardise me prend dès qu’il s’agit de prendre 5′ pour découvrir un artiste, groupe, etc. Pas la patience, pas le temps. J’admire toutes ces personnes qui savent ce qu’il ne faut pas manquer d’écouter dernièrement, car, trop lente à découvrir, à m’attacher (le genre de personne à écouter en boucle la même chose plutôt que de chercher la nouveauté, c’est tout à fait moi), j’en suis bien incapable.

(Bien entendu par contre je suis incollable en génériques d’animés de mon enfance / adolescence, en pop japonaise des années 90, ou en chansons de feu S Club 7 (non, mais revenez !).)

Mes coups de coeur sont donc rares et persistants : Andrew Bird, Emilie Simon, Feist, Sia, Imogen Heap pour citer des artistes reconnus. Belle & Sebastian, Angus & Julia Stone… sont les noms qui me viennent à l’esprit sans trop réfléchir. Pas grand chose à voir avec le groupe dont je vais vous parler, donc (quoique je me rends compte qu’avec Emilie Simon et Imogen Heap, si, totalement, hors voix).

Je ne suis pas fan de musique électro. Pas du tout. Parce que voilà, j’ai sans doute un besoin très important de me raccrocher à une voix, quelque chose de très mélodique. Il y a quelques années, au hasard des ces petits concerts gratuits et organisés par le formidable label Monster K7, je me suis retrouvée au Pop In, coincée contre le mur du fond, à entendre les (géniaux mais je l’ignorais) Nitneroc. Je dis coincée parce qu’en toute honnêteté, je n’avais pas l’intention de rester là. De l’électro ? Ah non, merci…

Et puis ils ont commencé à jouer, et le rythme était prenant. Mais pas que.


Nitneroc – Minuit – extrait.

Nitneroc, plutôt classés électro justement, un garçon, une fille, duo à quatre mains (mais l’on se demande comment ça peut être suffisant pour tout ce qu’on entend) et x claviers et machines indéfinissables, pianotant inlassablement en croisant des rythmes différents (impressionnant !) pour donner une musique différente qui m’a curieusement donné envie de secouer certes la tête en rythme, mais aussi de danser. Parce qu’il y avait un peu plus que ça dans leur musique, une vraie recherche, des accents pop, une construction riche mais pas hermétique.


Friday! Fried Egg! – The Glance Game (audio).

Et là je me suis dit que je pouvais bien rester là un peu plus, finalement. Et j’ai hoché la tête, mais pas que non plus. Je me suis dit que les revoir en concert serait loin d’être désagréable, ce que j’ai fait ; et j’ai fini par plus qu’apprécier (rappelez-vous, je suis lente), parce que oui, un concert de Nitneroc vaut bien la peine d’être vu / entendu.

A la Blogothèque, ils en avaient mis un chouette morceau en début d’année dernière.

Je ne sais pas s’il faut aimer le son un peu décalé 8-bit pour apprécier Nitneroc. Peut-être un peu, quoique… Pas que, non, définitivement. Faut-il l’aimer pour apprécier la reprise 8-bit de la chanson The Glance Game de MiLK & Fruit Juice par notre batteur préféré ?

(J’adore cette version !)

Toujours est-il qu’on est très très contents de jouer avec Nitneroc lundi prochain au Pop In. Vraiment. Surtout avec le joli flyer (oui, celui en début de post) bien accordé au temps actuel…

A lundi, pour voir Nitneroc en concert, et puis nous aussi, juste après !

3 thoughts on “Bip bip

  1. 14 janvier, 2011 at 8 h 21 min

    Je suis comme toi j’écoute les mêmes trucs sur mon iPhone en boucle, rares sont les fois où j’ajoute des nouveautés. Il faut qu’on me conseille et qu’on me guide sinon je suis trop flemmarde de ce coté là et je sais que c’est bien dommage…
    Je découvrirai donc lundi soir Nitneroc!!! ;-)

  2. Lulla
    15 janvier, 2011 at 22 h 44 min

    La reprise est juste génialissime. (adepte de 8-bit inside)
    J’ai de pouvoir écouter Nitneroc en live, merci pour la découverte.

  3. 20 janvier, 2011 at 12 h 59 min

    angelubies : merci d’être venue au fait, il faudra qu’on se revoie plus calmement ! ;)
    lulla : 8-bit fan aussi :) Et de rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *