Japon, 22 jours (part 4 : Nara)

Je le disais au début de ce récit : j’ai eu la chance, pendant ce voyage, d’avoir des gens sur place vivant ou voyageant en même temps que moi, ou qu’on m’ait donné des contacts là bas (mais je m’avance encore, décidément).

La journée à Nara fait partie de mes meilleurs souvenirs du voyage, mais j’ai paradoxalement pris très peu de photos de l’endroit, beaucoup plus des japonais s’y pressant.

Ce matin là, j’ouvrais les yeux à Kyoto dans une chambre typiquement japonaise, ombres matinales, du mal un peu à sortir du futon…

Se réveiller dans un ryokan à Kyoto, se préparer tranquillement, le bonheur.

Rendez-vous dans l’immense gare de Kyoto (je m’en rends compte maintenant, je crois que j’ai beaucoup aimé cette gare où je suis tellement passée), voie 8, train de 9h15. Quarante-cinq minutes en bonne compagnie dans un train toujours à sièges retournables, et nous voilà à Nara.

Nara et ses daims. On nous avait parlé des daims de Nara, on ne nous avait pas menti : des daims, il y en avait partout, jeunes, vieux, se baladant tranquillement dans l’herbe, sur les chemins pavés menant aux temples, peu farouches par la force des choses. Note : plein de daims, ça fait beaucoup de bruit (on y pense pas assez, hein).

(On peut aussi acheter des bonnets en forme de tête de daim. J’ai bien un bonnet en forme de tête de daim dans mon tiroir. Curieusement je ne l’ai jamais mis par ici, dites donc).

On nous avait aussi dit qu’il y avait des temples et des sanctuaires. On en a bien visités, sur un parcours plutôt bien défini, en montées et descentes, l’endroit étant de plus extrêmement agréable (et il faisait beau !).

Aparté, la différence entre un sanctuaire et un temple au Japon, les deux cohabitant sans problème en termes de proximité mais surtout de croyances : la religion au Japon est une affaire plutôt simple en général, les japonais étant pour la plupart à la fois shintoïstes (sanctuaire) et bouddhistes (temple).
Ci dessous le temple Tôdai-Ji, avec son pavillon en bois (plus grand édifice en bois du monde paraît-il) contenant un Bouddha en bronze de seize mètres de haut.

Nara et… ses écoliers japonais. Première confrontation avec un fait non réalisé jusqu’à présent, et pour cause, je n’avais visité jusque là que Tokyo : l’écolier japonais visite, visite, visite. Et Nara est une destination de choix avec ses temples et ses daims, l’endroit est extrêmement touristique (même si, plus on avance et monte, plus c’est clairsemé) : autant vous dire que sur place, on a croisé des classes et des classes entières de tous âges, petits enfants, collégiens, lycéens…

(Groupe d’écoliers se plaçant progressivement pour faire une photo de classe – si si, regardez le fond de la photo. Un peu éberlués par leur discipline à toute épreuve (ou l’habitude ? en tout cas la photo a été réalisée placement compris en moins de cinq minutes), nous sommes restés un peu à les observer. Impressionnant.

De quoi faire une bonne étude des uniformes d’écoliers japonais.

Dans l’édifice du Tödai-Ji visité, outre les statues géantes, se formait une drôle de file composé exclusivement de petits enfants : un par un, on les faisait passer par le tronc d’un pilier du temple, ceci étant censé leur porter chance (bon, ça pleurait de temps en temps hein, imaginez de devoir passer par un trou sombre d’une colonne). Et de en temps, un gaijin s’y collait aussi. Oui oui, j’y suis allée aussi. Non non, vous n’aurez pas de photo mais j’ai eu un peu peur de rester coincée dedans hein (en fait il y en a, mais il faut chercher ailleurs)…

Les alentours de Tôdai-Ji (Pas de photos des sanctuaires, dont les très belles allées du sanctuaire Kasuga Taisha, parce que euh… parce que. Il doit y en avoir quelques unes dans le reste des photos, mais je me rattraperai en photos de sanctuaire à Inari et ses portiques).

Mais revenons aux écoliers japonais. En tant que touriste, on est aussi très vite confronté au devoir scolaire du jour des écoliers en question : aller voir un gaijin (mais par groupe de cinq ou six écoliers hein, dont le leader), et trouver le courage de lui poser des questions dans un anglais assez approximatif mais rigolo, le nez sur sa feuille, prêt à cocher les réponses d’un air studieux sous le regard de ses camarades encourageant silencieusement.

Where are you from?


(photos de la rencontre avec les écoliers par monsieur Gnaat).

Ca a du m’arriver trois ou quatre fois pendant le séjour, c’était rigolo.
En remerciement, le touriste qui se sera gentiment prêté au jeu se verra offrir un petit cadeau comme un origami, un marque-page fait main… et pourquoi pas des photos avec force signe « v » avec les doigts (j’ai fini par faire de même sur toutes les photos, et ne me demandez pas pourquoi tous les japonais le font, je n’en ai aucune idée !).

La balade à travers Nara nous a bien pris la journée : déjeuner sur place, dîner dans la ville, et puis il était temps de rentrer : les journées passent vite, le soleil se couche tôt, et assise au bord d’un petit lac où nageaient paisiblement des tortues, je me suis retrouvée à discuter avec un vieux monsieur japonais qui avait envie de parler un peu anglais, premier d’une longue série pendant le voyage. Qui a dit que les japonais n’essaient pas de communiquer ?

Allez, je finis ce long post photographique avec une photo de ce qu’on a mangé le soir même, un tempura set, parce que, tout de même, au Japon, on mange vraiment bien… miam.

(à suivre, balade tranquille à Kyoto, et puis je vais peut-être accélérer un peu le rythme parce qu’à ce compte là je n’aurai jamais fini avant de repartir en voyage !).

Beaucoup trop de photos, le reste de la journée, par ici.

Kyoto Part 3 plan Part 2 Ghibli Museum Part 1

7 thoughts on “Japon, 22 jours (part 4 : Nara)

  1. 6 décembre, 2011 at 3 h 06 min

    Bon alors déjà, la tempura, j’aime trop, c’est trop bon, j’en veux :)
    J’ai adoré ce post, je ne connais pas du tout le Japon, mais mon père m’en parle souvent car il connaît très bien, tes photos me permettent de mettre des images sur ses paroles et me donnent tellement envie d’y aller !

  2. 7 décembre, 2011 at 0 h 16 min

    Ah oui les écoliers qui viennent te poser des questions!!! Et j’ai mes doigts en V sur toutes mes photos du Japon!!

  3. 7 décembre, 2011 at 4 h 01 min

    Laureen : oui ben moi-même en triant les photos j’avais envie de tempura ! ;) Et le Japon c’est chouette, il faut y aller, mais tu m’as déjà l’air de voyager beaucoup :)
    Angelubies : Ah ! Toi aussi tu t’es faite contaminer !! :)

  4. aem
    16 décembre, 2011 at 17 h 46 min

    ça donne envie d’y aller ^^

  5. 25 décembre, 2011 at 16 h 11 min

    aem : il faut ;)

  6. Moo
    21 février, 2012 at 23 h 45 min

    Niaaaa j’y étais n_n Est-ce que tu t’es fais bouffée par un daim? ^^

  7. Moo
    21 février, 2012 at 23 h 46 min

    (« j’y suis allée » j’aurais du écrire… (oui mais il est 23h46 !!) :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *