Ce gâteau vert (le Cake au Matcha et Framboises).

Je suis nulle en cuisine. Si si, vraiment.

Tout ça parce qu’à l’adolescence, ou bien avant, je me suis refusée à apprendre à cuisiner parce que le faire aurait sonné le début d’une corvée quotidienne de cuisine pour ma famille (celle avec laquelle j’entretiens donc d’excellents rapports, ceci est de l’ironie). Et aussi parce que ma mère n’a finalement jamais eu la patience de m’apprendre.
Et aussi, tout bêtement, parce que chez moi, on mangeait pour se nourrir, pas pour apprécier la nourriture. Bon.

Avec le temps et des amis TRES DOUES en cuisine et d’autres assez présents et patients pour me faire comprendre que ce n’était pas si compliqué, je m’y suis mise, petit à petit. Depuis quelques années, je découvre même que j’aime bien ça. Comme quoi…

Naturellement, les premières recettes que j’ai commencées à faire régulièrement ont été plutôt du sucré. Il y a deux ans, sur le blog que j’adore de Nanikaa, je tombe sur la recette du cake au matcha. Je tergiverse et je finis par m’y mettre, d’abord sans les framboises une première fois, puis avec. Bilan, deux ans plus tard, c’est un des gâteaux que je cuisine le plus souvent pour des anniversaires ou autre occasion.

Bon, comme je ne prétends absolument pas savoir faire des photos aussi jolies qu’elle, et que je ne suis pas une blogueuse cuisine (tenter de catégoriser ce blog et rire), j’ai fait ce que j’ai pu avec mon appareil photo en essayant de ne pas trop ralentir le processus de préparation en même temps (ben oui, j’étais pressée en plus !).

Alors, déjà, il vous faut du matcha, qui est, de fait, de la poudre de thé vert. Et c’est VERT. Voilà. Ca se trouve, eh bien, dans les épiceries japonaises ou dans les supermarchés bio. Et c’est pas donné pour être honnête.
(On me souffle que donner la recette sans raconter ma vie serait pas mal, mais ce serait faire injure à ce blog, non ?)

Non seulement c’est vert, mais quand on mélange tous les ingrédients, ça donne une drôle de consistance. Je vous assure, à la fin, c’est bon.

Allez, je craque, la recette d’après celle de Kaori Endo donc :

  • 250g de farine.
  • Une demi cuillère de levure chimique (ne faites pas comme moi qui ai oublié d’en mettre une fois).
  • Un peu de sel
  • 30g de thé vert Matcha (ou moins. Je n’ai pas encore essayé avec moins).
  • 100g de beurre (doux, dit la recette, mais je mets du beurre demi-sel parce que… parce que).
  • 20cl de crème fraîche.
  • 3 œufs entiers.
  • 2 jaunes d’œufs.
  • 330g de sucre en poudre.
  • Une bonne quantité de framboises, genre 100g (mais en fait comme vous voulez, et je prends les surgelées de chez Picard).
  1. Commencer par préchauffer le four à 180°C.
  2. Mélanger farine – matcha – levure chimique – sel -> dans un saladier moyen.
  3. Faire fondre le beurre et ajouter la crème fraîche, mélanger -> dans un bol.
  4. Battre les œufs entiers, les jaunes d’œufs, le sucre avec un batteur -> dans un grand saladier jusqu’à ce que ça soit crémeux (je n’irais pas jusqu’à dire, comme dans la recette originale, « blanc et épais » : je n’ai jamais réussi !).
  5. Rajouter le mélange farine / matcha etc -> dans ce grand saladier.
  6. Rajouter le mélange crème fraîche et beurre -> dans ce même grand saladier.
  7. Tout mélanger.
  8. Hop, mettre la moitié environ du mélange bizarre dans un … eh bien, un moule à cake, ou bien un moule à gâteau à parts inégales de, par exemple au hasard, Konstantin SLAWINSKI (le SL14) dont je suis fan.
  9. Rajouter les framboises.
  10. Verser le reste du mélange tout vert là.
  11. Rajouter encore des framboises, les repousser dans la pâte (à ce stade vous avez normalement les doigts complètement verts, très très seyant, en plus ça colle).
  12. Mettre au four. La recette dit 40′ mais j’en suis plutôt à une heure la plupart du temps (oui, ça cuit lentement).
  13. Pour vérifier si c’est cuit, la bonne vieille méthode d’enfoncer le bout d’un couteau dedans (je fais ça avec une baguette, évidemment, je suis asiatique, ha hem).
  14. Démouler. Saupoudrer de sucre.

… Prendre une photo, et attaquer le gâteau.
(Et répondre aux gens « non, il n’est pas à la pistache »).

La recette vient du site Marie-Claire Maison, Kaori Endo pour Rose Bakery.

7 thoughts on “Ce gâteau vert (le Cake au Matcha et Framboises).

  1. 3 mai, 2012 at 14 h 22 min

    Hum ça doit être très bon ! Voilà plusieurs fois que je vois des recettes au matcha et à chaque fois, je me demande bien où cela peut s’acheter. J’ai ma réponse ! :D

  2. 3 mai, 2012 at 15 h 37 min

    oh merci!! j’ai toujours voulu en faire un!!!!
    tes photos sont trop belles!!!!
    je vais tester ce weekend, et peut etre que je vais en apporter à mes collègues, mais ça me rappelera trop quand j’étais petite et que ma mère m’avait fait un gateau au riz violet pour fêter mon anniv à l’école… mes camarades trouvaient que c’était trop bizarre et personne n’en a mangé… :-(

  3. 3 mai, 2012 at 15 h 59 min

    Tiens, tu le fais sans chocolat blanc toi? J’aime bien quand la farine se melange avec le matcha et que ça fait comme un marbré en poudre, avant de devenir uniforme (et vert, ce qui reste tout de même assez bizarre quand on cuisine).

  4. 4 mai, 2012 at 11 h 44 min

    Mlle Coquelicot : tu me diras si tu en fais ? :)
    Angelubies : merciii ! Pareil, dis moi si tu le fais, et, tu sais quoi, peut-être que ce sera une façon de contrebalancer ce mauvais souvenir d’enfance d’abord ! ;)
    Toute Petite : Je ne savais pas qu’il y avait une recette avec du chocolat blanc, je vais me pencher sur la question du coup… Et j’aime aussi cette étape du début (ensuite, beaucoup moins, c’est pas très appétissant :D) !

  5. 13 mai, 2012 at 13 h 58 min

    Hmmm ! ça tombe bien, j’ai racheté du matcha :)

    1. 16 mai, 2012 at 20 h 56 min

      Coooool !! Si tu fais le cake tu me dis hein ! :)

  6. Amandine P.
    14 juin, 2012 at 20 h 47 min

    Je suis en train de tester ta recette à la machine à pain et en remplaçant les framboises par des fraises ! J’attends de voir le résultat et j’espère que ça sera quand même aussi appétissant que le tiens ! Merci pour cette recette, depuis le temps que j’en cherchais une.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *