Travaux d’aiguille.

Je n’ai jamais été vraiment douée en travaux manuels. J’ai des facilités en dessin (on va dire que j’ai une certaine sensibilité artistique), je sais tricoter depuis mes 9 ans, mais toute tentative créative de ma part, dans n’importe quel domaine, se heurte à un problème : je suis profondément flemmarde. Résultat, Je ne finis que rarement ce que j’entreprends, et ajoutez à cela un manque de confiance en moi qui aggrave les choses de façon générale, et vous saurez pourquoi j’avais ce simple débardeur qui attendait d’être fini / assemblé depuis… un peu trop longtemps.

En passant, je le savais déjà en confectionnant des sacs et autres trousses, mais vraiment, personne ne vous dit à quel point la couture est surtout une question de repassage et de piquer de façon interminable d’innombrables épingles, et pas beaucoup de couture en proportion !

La réalisation et surtout finition de ce haut commencé au retour du voyage, et mis de côté pendant un loooooong moment est donc un exploit… en dehors du fait qu’il s’agit du premier vêtement que je couds moi-même et puisse porter ensuite ! Merci à la très douée L. qui ne fait pas que cuisiner avec l’autre L., pour sa patience et ses conseils.

 

On va me souhaiter donc de continuer sur cette lancée et pendant qu’on y est de descendre le stock de pelotes de laine qui attend sous le lit…

2 thoughts on “Travaux d’aiguille.

  1. 2 août, 2012 at 21 h 04 min

    Je ne suis absolument pas manuelle (à part recoudre des boutons, rapetisser mes pantalons ou refermer grossièrement quelques trous, je ne suis bonne à rien), mais rien que le petit champignon pour aiguilles me donnerait envie de m’y mettre (ben quoi?).

    PS: j’ai comme l’impression qu’on a les mêmes cintres… Ikéa?

  2. 3 août, 2012 at 0 h 06 min

    Cachou : Attends, mais tu sais déjà recoudre des boutons etc, c’est déjà beaucoup ! Et ce petit champignon est tasmanien, quand je l’ai vu j’ai su qu’il vaudrait le coup de prendre une place et un poids trop chiants pour mon sac à dos de voyage… :D
    (Yep, Ikea !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *