Clouds ☁

Mi hi hi. Ça va devenir autre chose. De nouveau les pieds dans l'eau ! :) #houlgate (ça faisait depuisTaiwan) !

☁ C’est fou comme les endroits où l’on a grandi conditionnent la façon de voir les choses (et l’éducation, et la famille, et tellement d’autres choses encore). Née à Bordeaux, je ne peux m’empêcher de me sentir chez moi quand je gravis la Dune du Pilat : c’est là que ma mère a eu ses premières contractions. Là bas, il m’est souvent arrivée de m’allonger dans le sable, à l’écart, et de fermer les yeux.

☁ Petite, je me souviens de ces journées où l’on partait très tôt de la région parisienne, à quatre ou cinq voitures en file indienne, pour aller chercher des moules à Cabourg. Mes oncles et tantes, excédés, finissaient toujours par confisquer à mes cousines et moi les talkies-walkies dont nous nous servions pour communiquer entre les voitures : mais j’imagine que deux heures de « eeeeeh je te vois ! » – « t’es où ? » – « allô ? allô ? à toi ! » et autres, auraient fini par porter sur les nerfs de n’importe qui…

☁ Plus tard, j’ai passé de nombreux étés en Normandie, chez certains de mes cousins qui s’étaient installés là. Là, j’ai plutôt des souvenirs de balades en vélo, de maisons normandes très froides où l’on se met très près de la cheminée, de barbecues avec de la viande trop grillée. N’empêche, voilà, pour moi, un beau ciel se devra d’être… un peu nuageux. Un ciel changeant, où les nuages filent, poussés par le vent, avec du soleil ☼, certes, mais pas dans un ciel entièrement bleu. Un ciel Normand.

☁ C’est sans doute pour cela que j’étais aussi contente de passer un weekend par là bas. Les pieds un peu dans l’eau, comme ça ne m’était pas arrivée depuis Taïwan, au bord de la mer ; les brocantes, les vaches au loin, les noms de patelins qui me reviennent un peu. Et puis aussi les amis que j’aime toujours autant, alors que je réalise que le temps passe.

C'est une belle journée. #houlgate

(Et puis aussi avec P’tit Biscuit).

☁ Et hop, une nouvelle démo de MiLK & Fruit Juice, dont j’ai le tort de ne pas vous parler assez souvent, mais les envies se doivent de revenir d’elles-mêmes, non ? En tout cas, j’aime beaucoup cette chanson, et re-hop, bon lundi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *